• Mercure - Amélie Nothomb

    Afficher l'image d'origine

    J'ai lu ce livre sus l'impulsion d'une amie proche qui me l'a plus que recommandé; je dirais plutôt imposé. La couverture ainsi que le titre m'ont séduite, et je me suis lancée, pensant de toute manière lire un jour cette auteur dont on me parle si souvent.

     Sur une île au large de Cherbourg, un vieil homme et une jeune fille vivent isolés, entourés de serviteurs et de gardes du corps, à l'abri de tout reflet ; en aucun cas Hazel ne doit voir son propre visage.
    Engagée pour soigner la jeune fille, Françoise, une infirmière, va découvrir les étranges mystères qui unissent ces deux personnages. Elle saura pourquoi Hazel se résigne, nuit après nuit, aux caresses du vieillard. Elle comprendra au prix de quelle implacable machination ce dernier assouvit un amour fou, paroxystique...

    La lecture est d'une fluidité déconcertante. Les mots s'enchaînent tous si bien qu'on pourrait le lire d'une traite sans s'en rendre compte. Pourtant, le sujet est assez étrange, dérangeant. Mais l'auteure réussit ce tour de force de faire passer l'indicible pour une banalité normale et socialement acceptable. Il semblerai, après discussion avec la-dite amie (fan de cette auteure), que ce soit un trait d'écriture assez traditionnel avec Amélie Nothomb. Rendre l'inacceptable acceptable. 

    Ensuite, j'ai trouvé l'histoire bien faite, très prenante. Elle est menée de manière assez rapide puisque le livre est très court, mais toujours efficace. On ne perd pas de temps, et chaque mot est à sa place. Même si je n'ai pas très bien compris un passage de l'histoire, celui avec le mercure, justement, cela ne m'a pas empêché du tout d'apprécier ma lecture.

    Les personnages y sont touchants. Hazel dans son désespoir innocent, Françoise dans sa détermination sans faille, et le Capitaine dans sa vision des choses qui nous semble si étrange et inconcevable. Ils nous offrent tous un regard différent sur les faits, et nous pouvons ainsi nous forger notre opinion sur cette situation pour le moins peu commune.

    C'est une lecture rapide est très agréable. J'ai beaucoup aimé m'enfermer sur l'île avec les protagonistes et deviner la suite de leurs aventures. L'auteure à même imaginé deux fins, qu'elle nous propose puisqu'elles lui semblent convenir de manière égale. Nous pouvons donc choisir nous-même la destinée que nous aimons le mieux pour les personnages, et j'ai aimé cet aspect spécial du livre. Cette initiative est vraiment à saluer, pour son originalité et ce qu'elle apporte au lecteur: le pouvoir de décider un peu et de forger son propre livre.

    « Le Bal des Louves, Tome 1 - Mireille CalmelLe Diable s'Habille en Prada [Spoilers] »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :