• La Petite Sauvage - Jean Zimmerman

    Afficher l'image d'origine

    J'ai acheté ce livre sur un coup de tête, tout bêtement parce que je trainais dans la librairie depuis plus d'une demi-heure... J'avais pas vraiment de motivation pour le lire, même si le fait que ce sois un petit peu policier soit au moins un avantage.
    Le narrateur, se nomme Hugo Delegate et est un héritier d'une riche famille, atteint d'une faiblesse mentale, dans le sens où il à des absences inexpliquées. Un jour, sa famille adopte une jeune fille qu'ils ont trouvé dans un spectacle en Virignia. Sauf que cette fille est une petite sauvage avec laquelle il est difficile de communiquer. Sauf que Freddy, le père de famille, décide d'en faire une sage jeune fille apte à fréquenter la société huppée de Manhattan.
    Je ne sais pas vraiment comment évoquer ce livre. Il me laisse un peu indécise. Mais pas vraiment négativement, au contraire. L'histoire est intéressante, dans la façon dont elle est narrée, et dont les événements s'enchaînent. Hugo est aussi un personnage intéressant, parce que pour ma part, même s'il est le narrateur (et que nous sommes donc dans sa tête, vivant les événements à travers ces yeux), je l'ai toujours trouvé creux, voir très antipathique. J'avais énormément de mal à tomber d'accord avec lui, à approuver ses choix, et pourtant je voulais toujours lire un peu plus pour savoir comment l'intrigue allait évoluer. C'est d'ailleurs une intrigue intéressante, puisque Hugo ne dispose pas de beaucoup d'informations, nous n'en avons guère plus, et sommes donc dans l'obscurité, à tâtonner entre les deux solutions: lui ou elle. Vers le dernier meurtre, cependant, une petite lumière s'est faîte dans mon esprit et j'ai put trouver la réponse, du moins un morceau concéquant de réponse, ce qui attisa d'autant plus ma curiosité.
    L'écriture est très fluide, agréable. A tel point qu'elle à réussit à me faire continuer de lire le livre, quand bien même j'avais l'étrange mais pas désagréable impression qu'il ne se passait rien alors même qu'en réalité plein de petits détails se mettaient en place. Je pense que la plume de l'auteur est le plus grand atout de ce livre à l'histoire surprenante, avec un "Plot Twist" ingénieux et bien amené. C'est donc sur une note très positive que je fini ce livre (à la couverture magnifique), qui fait tout de même 600 pages...

    « Ludwig IILa Conspiration Tome2 - Maggie Hall »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Avril 2016 à 09:22

    Il me tente beaucoup, je vais le noter !

      • Samedi 9 Avril 2016 à 10:40

        J'ai hâte de savoir ce que tu en aura pensé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :