• Arrête-moi si tu peux

    Un film qui réunit Spielperg, et Leonardo DiCaprio ? Je ne pouvais décemment pas passer à côté ! C'est donc toute pleine d'espoir que je regardes ce film inspiré d'une histoire vraie.

    Frank est un jeune homme dont le père a des problèmes d'argent. Il va alors devenir le plus grand imposteur du siècle, et monter un coup incroyable. Il passe de pilote de ligne à pédiatre à enfin avocat... Le tout en étant âgé de moins de 19 ans.

    Je ne regarde que peu de films inspirés de faits réels, tout simplement que je trouve souvent qu'ils sont un peu intrusifs dans la mesure où ce sont souvent des histoires dramatiques qui sont racontées. C'est trop personnel à mon goût. Or là, c'est très léger, même si l'arnaque est bien Hard-Core, elle. Le film est drôle. On glousse parfois, et on sourit souvent. C'est très dynamique, dans le sens où tout s'enchaîne très vite, et que les personnages ne semblent jamais souffler.

    Les péripéties de l'histoire sont incroyables. Elles sont toutes plus spectaculaires à mesure que les minutes passent, et on est vivement entraînés à la suite de Frank pour qui il est presque impossible de ne pas ressentir de la sympathie. Et je ne dis pas cela parce qu'il est incarné par un Leonardo DiCaprio très doué ! Bon, je pense que ça a dut jouer...

    Ce que ce film a de bien, également, c'est qu'il traite de l'après. Il y a l'arnaque, la prise, et surtout, il y a ce que devient Frank. J'aurai été frustrée que l'histoire du film s'arrête à son emprisonnement. Mais non. Son avenir est alors très intéressant, d'autant qu'il est véritable. C'est donc un film assez complet et sans prétention qui nous fait aisément et agréablement sourire. A voir, pour toutes ses bonnes raisons !

    « Ma raison de vivre - Rebecca DonovanThe Queen »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :